Passés
M16 CADETS RESULTATS
< | >

M16 CADETS RESULTATS

Le 07 mars 2020

Compte-rendu

Résultats des Cadets à 10 ce 07/03/2020 : Déplacement à St Jean de Maurienne (Entente Maurienne/Montmélian)

Ce samedi, enfin pas de forfait pour le collectif à 10, mais nous avons été touché par un virus !

Non pas celui qui touche la planète en ce moment, encore moins celui de la ‘’melonythe’’ qui touche certains dans notre collectif. Mais si vous savez : celui qui peut souvent être contagieux mais que l’on aime beaucoup : le virus du rugby. Il faut dire que nous étions dans un contexte et un terreau/terroir favorable et très propice au développement de ce très beau virus.

Dans un stade champêtre très à l’ancienne et que les moins de 20 ans peuvent donc connaitre : pas de tribune et des barrières en bois, un terrain en pente oui en pente quoi et surtout pas de délimitation de la zone entraineur : un vrai petit coin de paradis en fait ce stade de St Jean de Maurienne (inconnu pour certains et avec des souvenirs de finale des Alpes gagnée pour d’autre membre plus éminent de notre staff).

Autre particularité, mais on ne peut affirmer qu’elle est favorable au développement de ce virus, nous avons débuté la rencontre en retard car dans l’attente vaine d’un homme en noir. Il fut vite suppléé, comme le demande le règlement, par un membre du staff hôte habilité à tenir ce rôle. Rôle qui fut donc assuré avec une impartialité remarquable par l’arbitre d’un jour, seul bémol l’arbitre n’étant pas officiel, les mêlées n’ont pas été poussées.

Dans ce stade, ou il régnait donc un sentiment de liberté de mouvement, de possibilité d’entreprendre, d’atmosphère favorable pour prendre du plaisir, nos 13 valeureux cadets ont eux commencé par prendre le match par le bon bout. Le premier quart temps est tout à notre avantage et nous inscrivons 4 essais (dont 2 transformés) sur des mouvements collectifs avec percée de la ligne adverse ou en débordement. Le score est pris, nous menons donc 24-0. Un placage manqué de notre part nous rappelle que le rugby, surtout à 10, est très exigent au niveau de la défense et de l’implication individuelle et collective (24-5).

La première pause booste nos adversaires qui réalisent alors un second quart plus aboutit avec l’entrée de joueurs perforants et qui nous imposent des temps de jeu plus intenses. Ils parviennent à marquer 2 essais dont 1 transformé. De notre coté, nous subissons mais faisons preuve de vaillance et de solidarité défensive nous parvenons dans ce quart temps à maintenir nos adversaires à distance au score et nous réussissons à marquer un bel essai de 80 mètres (29-17).

Après la moitié de ce match avec peu de temps morts, nous reprenons l’ascendant, nos possessions nous permettent d’avancer. Les coups à jouer et espaces mis à notre disposition par nos hôtes sont vus et pris par nos joueurs. Ainsi nous marquons 3 essais (2 transformés). La solidarité défensive est flagrante : après un placage manqué, nos adversaires ne parviennent pas à marquer, ils sont repris par des retours défensifs ou une ardeur à défendre notre ligne. Nous ne pouvons cependant pas les contenir totalement et encaissons un essai transformé (48-24).

Le dernier quart temps est plus équilibré, nous nous relâchons, notre implication en défense perdure, mais nos offensives sont moins tranchantes. Nos adversaires savoyards sont également touchés par la fatigue et chaque équipe ne parvient à scorer qu’une seule fois. Le score final est donc de 55-31 en notre faveur.

Il faut bien mentionner quelques points d’amélioration qui nous auraient permis d’être encore plus efficaces : notre manque d’organisation sur quelques renvois adverses et nos attitudes trop systématiques à passer par le sol au niveau du jeu au contact. Nous pouvons également être beaucoup plus conquérants au niveau des rucks tant offensifs que défensifs. Le rugby demande une implication de tous les instants pour éviter par exemple la perte d’un ballon en mêlée (surtout lorsqu’elles sont toutes simulées).

Mais, encore Bravo et merci à ce groupe très intéressant, qui progresse, et qui a su faire la preuve de ses valeurs collectives tout au long de la rencontre. Les sourires et la satisfaction exprimée verbalement par les joueurs en fin de rencontre sont une belle récompense pour eux et pour nous.

Le rugby est donc un virus pas dangereux qui peut donner beaucoup de plaisir et de joie à ceux qui le pratique, et il suffit d’envie et de solidarité pour permettre sa transmission.

Merci à l’entente St Jean de Maurienne/Montmélian pour leur accueil et leur sportivité.

Rendez-vous cette semaine à l’entrainement et ce samedi pour une nouvelle rencontre à 10 avec la réception de Thonon.


Photos associées

202003 M16

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.